Le Docteur Peterschmitt, médecin généraliste près de Mulhouse, a débuté la téléconsultation via Doctolib en décembre 2019. Après 6 mois de pratique, et 5 à 10 téléconsultations quotidiennes, le bilan est clair : le médecin comme les patients ont tout à y gagner. Témoignage.

 

 

Côté médecin, la téléconsultation est une façon de revaloriser certains actes chronophages et pourtant non rémunérés, comme la réponse aux nombreux mails des patients : les questions abordées peuvent être traitées en direct, par vidéo. La téléconsultation permet en effet de revaloriser les actes tels que les réponses aux mails, jusque-là traités sous une forme de « bénévolat médical » 

Pour le patient, ne plus avoir besoin de se déplacer apporte plus de confort et de souplesse : « Beaucoup de consultations ne nécessitent pas un examen clinique » insiste le Dr Peterschmitt. C’est le cas par exemple des renouvellements d’ordonnance, des prescriptions pour un bilan sanguin intermédiaire… 

Au-delà de ces consultations « de routine », la consultation vidéo est plus cadrée. Voire plus efficace ? « Lors d’une consultation vidéo, on reste souvent plus dans la question initiale » constate le généraliste. Et en offrant une totale sécurité pour les échanges de documents, dans le parfait respect du secret médical, la téléconsultation Doctolib lève les obstacles éventuels… 

Résultat ? La pratique s’est développée en toute confiance, sans même que le médecin n’ait à en faire la publicité, parmi sa patientèle active et très connectée, qui considère le passage à la téléconsultation comme « une étape normale ».

L’équipe Doctolib.