L’envoi de consignes au patient en amont de la consultation facilite le bon déroulement du rendez-vous. Une communication personnalisée et automatisée, qui permet de mieux préparer le patient. L’outil est aussi particulièrement utile en cette période épidémique.

Préparez le patient au mieux à sa consultation

Et si, au moment où il passe la porte de votre cabinet, votre patient avait déjà pris en charge une bonne partie de sa consultation ? En lui envoyant en amont de son rendez-vous des consignes (documents à apporter, questionnaire préalable, informations sur le bon déroulement de la consultation…), vous contribuez à préparer au mieux le patient à l’échange avec vous.

La fonction “envoi de consignes”, intégrée à l’agenda en ligne, vous permet ainsi de mieux orienter votre patient, selon le motif de sa consultation. Dès la prise de rendez-vous en ligne, les consignes sont envoyées au patient. Elles sont rappelées ensuite dans les messages de confirmation et de rappel. 

79 % des chirurgiens-dentistes pratiquent l’envoi de consignes

Au sein des cabinets dentaires, l’envoi de consignes est une habitude pour 79 % des chirurgiens-dentistes interrogés pour notre étude exclusive “Repensons la relation avec nos patients !”. La moitié des praticiens estime que les patients y sont très sensibles. Résultat : les patients sont mieux préparés et souvent, moins stressés, et la consultation peut se dérouler dans les meilleures conditions possibles. “Quand les patients ont bien toutes les informations, ils risquent moins de se tromper”, souligne Lindsay Bruneau, assistante dentaire

Des consignes pour le respect des gestes-barrières anti-Covid-19

Dans le contexte actuel épidémique, la communication avec le patient en amont du rendez-vous devient encore plus incontournable. Consignes de sécurité sanitaire, gestes-barrières à respecter sont autant de consignes qui peuvent être transmises au patient avant qu’il se rende sur place au cabinet. 47 % des chirurgiens-dentistes sondés y ont ainsi recours. 

Pour aller plus loin : 

 

L’équipe Doctolib.