La crise sanitaire et les restrictions associées ont durement touché les Français. Tandis que certains sont tombés malades, d’autres ont subi les conséquences des confinements : sédentarité, blessures du quotidien à la maison, stress exacerbé… Des effets qui concernent les ostéopathes au premier chef. Retrouvez une analyse de la situation avec deux ostéopathes, et des conseils pour une meilleure prise en charge dans notre guide “Pression sur les corps et sur les esprits : quel impact de la Covid-19 sur vos patients et votre pratique ?”

Confinements, télétravail, sédentarité… une pression constante sur les corps

Les confinements ont forcé les Français à tout faire à leur domicile. Travailler, pratiquer une activité physique… Le tout dans des conditions souvent hasardeuses. Les conséquences sur les organismes sont nombreuses, avec des douleurs qui se sont multipliées, notamment sur le haut du corps. En parallèle, la sédentarité contrainte a immobilisé les articulations et les muscles, occasionnant par là-même de nouvelles douleurs.   

Un stress toujours plus lourd à porter pour les patients

Le stress a de nombreuses origines, qui exercent une pression encore plus forte sur les organismes depuis le début de l’épidémie. Stress au travail et à la maison, stress post-traumatique pour les personnes infectées par la Covid-19, angoisses sur l’avenir en général… Ce stress retentit sur les corps, avec à la clé une souffrance réelle et une mission-clé pour les ostéopathes. 

Soulager, écouter, accompagner… un rôle central pour les ostéopathes

Les ostéopathes bénéficient d’une grande confiance de la part des Français. Tandis qu’ils ont dû s’adapter au quotidien pour assurer la sécurité sanitaire de leur pratique, ils sont aussi toujours à l’écoute de leurs patients, assurant un rôle de conseil qui ne se dément pas. Pour écouter les témoignages et les conseils d’ostéopathes, et une analyse concrète de la situation, téléchargez gratuitement notre guide

L’équipe Doctolib.