Le RPPS désigne le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé créé en 2009 dans le but de recenser les professionnels de santé et d’en faciliter la gestion administrative. C’est un travail de longue haleine démarré en 2003 par de nombreux partenaires tels que le Ministère de la Santé, les Ordres professionnels, le Service de Santé des Armées, l’Assurance Maladie, le GIP-CPS (Groupement d’Intérêt Public gérant les Cartes de Professionnels de Santé) réunissant leurs efforts pour apporter une contribution de fond à l’amélioration du système de santé français. 

Le RPPS, fer de lance de la simplification des processus d’identification contrôlés par le système du guichet unique, représente pour les patients une avancée considérable en termes de sécurité dans le domaine des pratiques et des qualifications des professions de santé. Il contribue à garantir des prestations de qualité, en ville comme dans les établissements de santé.

Le RPPS, mode d’emploi

Que vous soyez médecin, pharmacien, chirurgien-dentiste, masseur-kinésithérapeute, sage-femme, pédicure-podologue… le RPPS vous concerne et englobe donc la grande majorité des professions de santé. 

Il regroupera prochainement l’intégralité des professionnels du secteur, finissant d’absorber totalement la base de données ADELI et devenant le fichier unique de référence en la matière. Les internes en médecine sont d’ailleurs obligatoirement tenus de s’y inscrire depuis 2018. Restent pour le moment affiliés à ADELI les ostéopathes, orthophonistes, psychologues, psychomotriciens, assistants dentaires… entre autres exemples.

Les données enregistrées dans le RPPS sont publiées par le service Annuaire Santé de l’Agence du Numérique en Santé, après avoir été certifiées conformes par les Ordres professionnels, les agences régionales de santé (ARS) ou le service santé des armées (SSA).

Leur utilité est multiple, elles peuvent servir à :

  • répertorier les professionnels de santé actuellement en exercice, ayant exercé par le passé ou susceptibles d’exercer prochainement ; 
  • connaître leur niveau d’études et suivre leur exercice (lieu et statut) ; 
  • contribuer aux procédures de délivrance des produits de certification ;
  • réaliser des études statistiques.

Le numéro RPPS vous est attribué pour toute la durée de votre vie professionnelle et permet comme seul identifiant de rassembler ces informations d’identification, diplômes, mode et structure d’exercice.

Où et comment obtenir mon numéro RPPS ?

Un numéro RPPS unique et permanent vous est attribué dès la première inscription à l’Ordre des Médecins. Vous le conservez par la suite quels que soient vos changements de lieux et modes d’exercice, en libéral ou comme salarié.

Depuis 2011, et afin de simplifier les démarches, l’Ordre des médecins est devenu votre principal interlocuteur pour toutes les formalités administratives : inscription au tableau de l’Ordre, enregistrement de diplôme, demande de CPS (Carte de Professionnel de Santé). Il est donc logiquement votre référent en ce qui concerne le numéro RPPS :

  • si vous avez passé vos ECN (Épreuves classantes nationales) avant 2017, vous devez vous adresser physiquement au CNOM (Conseil National de l’Ordre des Médecins) pour obtenir votre numéro RPPS ; 
  • si vous avez passé vos ECN entre 2017 et 2019, vous pouvez faire les démarches en ligne directement sur le site du CNOM
  • enfin, si vous avez passé vos ECN en 2020, vous avez normalement reçu par mail un lien vers votre numéro RPPS à l’adresse fournie au CNG (Centre National de Gestion des Praticiens Hospitaliers) après votre choix d’affectation.

C’est toujours auprès du CNOM que vous pourrez consulter et corriger vos données si nécessaire.

Vous pouvez également trouver votre numéro RPPS ou celui d’un confrère :

  • sur la CPS ; 
  • sur les documents de prescription médicale : le numéro RPPS se trouve sous le code-barres qui figure sur les ordonnances ; 
  • par une recherche dans l’Annuaire Santé proposé par l’Agence du Numérique en Santé ; 
  • ou sur Doctolib dans l’onglet Informations Légales à la base de la fiche praticien.

Je déchiffre mon numéro RPPS

Vous êtes-vous déjà demandé(e) à quoi correspondent les 11 chiffres de votre numéro RPPS ?

La nomenclature RPPS veut que ces chiffres, délivrés par le conseil de l’Ordre, ne signifient rien individuellement mais codent ensemble :

  • état civil ;
  • diplômes avec lieu et date d’obtention ; 
  • spécialité ; 
  • périodes d’activité ; 
  • lieu d’exercice ; 
  • fonction exercée, en libéral ou activité salariée.

Soyez toutefois rassuré(e), seuls sont conservés en accès libre dans l’Annuaire Santé : numéro RPPS, nom et prénom d’exercice, profession exercée et coordonnées du lieu d’exercice.

De même, la conservation des données est minutieusement réglementée : la date du 100ème anniversaire du professionnel de santé entraîne leur suppression ; le cas échéant la 30ème année suivant sa fin d’activité met fin à leur sauvegarde.

J’ajoute / je modifie mon numéro RPPS sur Doctolib

Lors du remplissage de votre profil Doctolib, vous pouvez renseigner votre numéro RPPS (ou ADELI) dans la section Informations Légales, en pensant toujours à bien enregistrer les modifications en cliquant sur le bouton Valider.

Votre profil Doctolib vous permet de fournir à vos patients ou futurs patients de nombreuses informations concernant votre parcours, les actes que vous pratiquez et leur tarification. Complétez votre profil Doctolib