La crise sanitaire a eu de nombreuses conséquences sur la pratique et le quotidien des kinés. Les Rendez-Vous du Doctolab dédiés à ce sujet se sont tenus le 24 mars dernier, en présence de trois kinés : Hugues Gauchez, “Cerveau Musclé” et “Major Mouvement”. Retrouvez les meilleurs moments de cet événement, et pour aller plus loin, le replay complet des échanges

Le covid long : un défi multidisciplinaire

Très souvent abordé mais encore peu maîtrisé, le covid long se caractérise par des symptômes durables après l’infection au SARS-CoV-2. Les publications scientifiques se multiplient à son sujet et les kinés se trouvent au cœur de sa prise en charge. Difficultés respiratoires qui s’éternisent, fatigue chronique, réentraînement à l’effort… Les kinés voient leurs cabinets se remplir de ces patients un peu perdus dans les séquelles de cette nouvelle pathologie. Et de fait, les kinés ont dû adapter leur prise en charge : “chaque patient est un cas particulier”, déclare Hugues Gauchez à ce sujet.  

Les séquelles des restrictions sanitaires sur les organismes

Entre confinements et couvre-feux, les corps sont soumis à des pressions diverses. Sédentarité, télétravail et dégâts des mauvaises postures prolongées, sport improvisé… Les Français souffrent des restrictions sanitaires et font à nouveau appel aux kinés. Ceux-ci constatent en plus de cela une détresse psychologique grandissante chez leurs patients, face aux incertitudes de l’avenir dans ce contexte particulier. 

Kiné : écouter et soigner

Face à cette détresse, les kinés sont à l’écoute. Cette partie de la prise en charge s’est intensifiée, à plus forte raison pour les patients qui souffrent d’un Covid long. Une étude parue dans The Lancet Psychiatry signale qu’une personne sur trois infectée par la Covid-19 a eu un diagnostic de troubles neurologiques ou psychiatriques dans les six mois qui ont suivi la maladie. Les doutes et les douleurs qui accompagnent cette pathologie sont lourdes pour les patients, et sont un défi supplémentaire pour les kinés. Ceux-ci sont d’ailleurs 93 % à déclarer devoir davantage prendre en compte la santé mentale de leurs patients dans leur prise en charge, selon notre enquête menée en mars 2021 auprès de plus de 200 kinés.  

Trois kinés racontent leur expérience de la crise sanitaire

Hugues Gauchez, “Cerveau Musclé” et “Major Mouvement” font part de leurs retours d’expérience et donnent des conseils pour prendre en charge au mieux les parents dans cette période complexe et face au Covid long. (Re)vivez les meilleurs moments de l’événement, qui est aussi disponible en replay dans son intégralité, tandis que notre étude exclusive est toujours disponible.

L’équipe Doctolib.