Découvrez les derniers résultats de notre baromètre COVID-19 ci-dessous. 
Mardi 14 avril, nous avons interrogé nos médecins généralistes partenaires au sujet du rôle de la consultation vidéo pour garantir la continuité des soins pour les patients.
Pour 91% des médecins généralistes interrogés, les patients renoncent parfois à l’accès aux soins dans la période actuelle.
Pourquoi ? Selon les répondants : 

  • 85% des patients renonceraient car ils ont peur d’être contaminés en cabinet
  • 70% car ils n’osent pas déranger le praticien avec une pathologie autre que COVID-19
  • Notons que les 2/3 ne reçoivent pas plus de nouveaux patients que d’habitude

Par ailleurs, 96% des médecins généralistes interrogés nous rapportent qu’ils incitent leurs patients à consulter, même pour des pathologies hors COVID-19 : en recevant leurs patients au cabinet ou en consultation vidéo et en restant disponibles par sms, email et téléphone.
Aussi, 94% des répondants pensent que la consultation vidéo peut permettre d’assurer un accès aux soins pour les patients hors COVID-19 (si le cas du patient ne nécessite pas absolument une consultation physique).
En bref, la grande majorité des médecins généralistes français tentent d’accompagner leur patients pour maintenir leurs suivis médicaux hors COVID-19, notamment via la consultation vidéo.
A bientôt,
L’équipe Doctolib
*Source Doctolib – questionnaires envoyés à nos médecins généralistes partenaires, utilisateurs des services de Doctolib mardi 14 avril 2020.