Découvrez les derniers résultats de notre baromètre COVID-19 ci-dessous. Celui-ci a pour objectif d’accompagner les professionnels de santé en leur partageant de l’information notamment sous la forme de sondages menés auprès de nos médecins généralistes partenaires.
Vendredi 3 avril, nous avons interrogé nos médecins généralistes partenaires au sujet de l’inquiétude de leurs patients face à la situation épidémique : 92% des médecins généralistes interrogés ressentent que leurs patients sont plus inquiets que d’habitude.
Face à cette inquiétude, les médecins généralistes qui nous ont répondu communiquent régulièrement les informations clés de prévention et d’accès aux soins à leurs patients, et ce via différents moyens, et notamment :

  • si le rendez-vous est pris par téléphone : 67% des praticiens donnent alors les consignes au téléphone
  • si le rendez-vous est pris via Doctolib : près de la moitié affichent les informations sur leur fiche profil ou posent des questions spécifiques au moment de la prise de rendez-vous.

Comment informez-vous vos patients de la marche à suivre en fonction de leurs symptômes _
Enfin, 95% des médecins généralistes interrogés nous ont partagé qu’ils estiment réussir à rassurer leurs patients grâce à toutes les communications de prévention avant et pendant la consultation et suite à la consultation.
En bref, dans la situation actuelle, les patients sont plus inquiets que d’habitude et les médecins ont dû faire face à cette inquiétude ; pour cela, ils utilisent différents moyens de communication et à différents moments pour partager les informations clés à leurs patients. Ces informations sont rassurantes pour les patients dans la très grande majorité des cas.
Découvrez également les réponses de nos médecins généralistes partenaires sur leur moral en ce moment et leur gestion de l’équilibre pro-perso.
Nous vous donnons rendez-vous très prochainement pour prendre de nouveau le pouls de nos professionnels de santé partenaires.
L’équipe Doctolib
*Source Doctolib- questionnaires envoyés à 15 000 médecins généralistes libéraux utilisateurs des services de Doctolib vendredi 3 avril 2020.