Ce jeudi 25 février, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a franchi un cap : les médecins généralistes peuvent désormais injecter à leurs patients le vaccin d’AstraZeneca. Le point en chiffres sur cette nouvelle étape dans la lutte contre le coronavirus.

28 884 médecins libéraux ont commencé à vacciner

Pour cette première semaine de vaccination en cabinet, un peu moins de 30 000 médecins se sont manifestés auprès de leur pharmacie d’officine afin de recevoir un flacon du vaccin d’AstraZeneca. Livrés à la France le 17 février, les flacons ont ensuite été acheminés auprès des pharmacies avant d’être récupérés par les médecins qui se sont signalés comme étant volontaires pour vacciner. 

10 doses disponibles par médecin

Chaque médecin volontaire pour administrer le vaccin d’AstraZeneca au sein de son cabinet a pu recevoir pour cette première semaine un seul flacon, contenant 10 doses. Pour éviter les pertes, il est recommandé d’injecter les 10 doses à la suite.

50 à 64 ans : l’âge des patients à vacciner

En cabinet, le vaccin d’AstraZeneca est administré aux patients âgés de 50 à 64 ans présentant des comorbidités. Une population de 2 millions de personnes, que les pouvoir publics souhaitent toucher d’ici la fin du mois de mars.

500 000 nouvelles doses attendues cette semaine

Les livraisons de flacons du vaccin d’AstraZeneca devraient s’accélérer au fil des semaines. Un demi-million d’abord, puis autour de 800 000 la semaine suivante. 

7 points-clés pour vous organiser au mieux au cabinet

Gérer les prises de rendez-vous et les créneaux de vaccination, organiser votre agenda et votre logistique : Doctolib vous accompagne et vous propose une solution dédiée. Retrouvez les 7 points-clés de Doctolib Vaccination dans notre fiche pratique sur la vaccination en cabinet de médecine générale, à télécharger gratuitement. Découvrez également Doctolib Vaccination en vidéo, un module parfaitement intégré à l’agenda, qui vous permet d’organiser facilement vos consultations de vaccination, d’informer vos patients et de leur assurer une prise en charge optimale.

 

 

L’équipe Doctolib.