Finis les courriers, les fax et les coups de téléphones à vos confrères : la fonction “adressage” vous permet d’obtenir directement et rapidement un rendez-vous chez un confrère pour vos patients. De quoi faciliter l’accès aux soins et la coordination… et faciliter votre quotidien.

Un clic pour prendre rendez-vous pour vos patients : l’adressage facilité

“Cher confrère, je vous adresse Monsieur X….” Ces quelques mots, vous les connaissez par coeur. Vous les écrivez et les lisez régulièrement, en tête des courriers que vous échangez avec votre réseau de correspondants, médecins généralistes, spécialistes, libéraux ou exerçant dans un établissement de soins. 

En tant que médecin adresseur, vous avez l’habitude de rédiger une lettre ou envoyer un fax à vos confrères pour leur demander de recevoir un de vos patients, lorsque son état de santé nécessite une prise en charge ou un avis de leur part. Le courrier est le premier moyen de communication entre confrères pour l’adressage (50 %) et le compte-rendu (61 %). Vient ensuite le téléphone (40 %), et le mail (5 %), selon une enquête de l’URPS Ile-de-France menée en 2014. Il est aussi fréquent que vous chargiez votre secrétaire de prendre un rendez-vous pour votre patient : près de la moitié (46 %) le sont, selon les chiffres de Doctolib. 

Des plages de rendez-vous qui vous sont spécialement dédiées

Ces démarches, au coeur du parcours de soins coordonnés, facilitent l’accès à un professionnel de santé et la continuité des soins de votre patient. Mais elles peuvent être chronophages pour vous. Pour gagner en temps et en efficacité, Doctolib a intégré une fonction “adressage” à son agenda en ligne

En un clic, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous pour votre patient chez un spécialiste, dans une structure d’imagerie, à l’hôpital. Vous avez accès directement à l’agenda de votre confrère et pouvez réserver un créneau en un instant, pendant votre consultation avec votre patient. Vous avez également la possibilité d’ajouter un message et de joindre une pièce jointe à votre confrère, en toute sécurité et confidentialité. Votre patient reçoit quant à lui un message de confirmation et des rappels comme s’il avait pris lui-même rendez-vous. 

Très simple d’utilisation, cette fonction facilite et accélère l’accès aux soins pour vos patients et fluidifie leur parcours de soin. Elle vous donne également à vous, médecin généraliste, la possibilité de renforcer vos liens avec votre réseau de professionnels de santé correspondants et avec les établissements de soins. Vous pouvez même inviter, par e-mail, vos confrères à rejoindre votre réseau d’adressage, qu’ils soient utilisateurs ou non de Doctolib : les premiers reçoivent un message les informant qu’ils peuvent vous adresser des patients, les seconds ont la possibilité de se créer un compte gratuit pour accéder à la fonctionnalité. Sur Doctolib, 31 000 professionnels de santé ont déjà utilisé l’adressage au moins une fois. 543 000 patients ont été adressés. Chaque jour, ce sont 1 553 rendez-vous adressés qui sont pris sur la plateforme.

Des rendez-vous obtenus plus vite pour vos patients 

Au-delà de la rapidité de cette prise de rendez-vous, la fonction “adressage” permet d’obtenir une consultation dans des délais plus brefs : les praticiens correspondants ont la possibilité, s’ils le souhaitent, de dédier des créneaux de leur agenda à l’adressage.

Cette double fonctionnalité, pour l’adresseur et le correspondant, est celle que préfère le docteur Véronique P., médecin généraliste. “Je l’utilise quand je veux que les patients aillent voir le cardiologue, savoir les délais, s’il faut un rendez-vous un peu plus urgent”, énumère-t-elle. Pivot du système de santé, les médecins généralistes sont très “adresseurs”. Les spécialistes à qui ils réfèrent le plus de patients sont les radiologues, les cardiologues, les chirurgiens orthopédistes, les rhumatologues et les gastro-entérologues, d’après les données de Doctolib. 

L’équipe Doctolib.